Sécuriser ses données personnelles en ligne avec ou sans connaissances informatiques

La plupart des entreprises disposent aujourd’hui d’un système d’information qui contient une grande partie de leurs données (si ce n’est toutes leurs données).

Même en s’équipant des meilleurs outils informatiques, une entreprise peut rencontrer un problème, issu d’une intention nuisible ou d’un incident, qui peut entraîner une perte de données. Pour cela, il convient de mettre en place des procédures de sécurité informatique au sein de l’entreprise.

1. Protéger les accès aux serveurs

Lorsqu’une entreprise dispose de ses propres serveurs, ces derniers doivent être situés dans un endroit verrouillé, climatisé, au centre du bâtiment et pas au rez-de chaussée quand cela est possible.

Il n’est pas rare de voir des salles de serveurs non climatisées ou avec une fenêtre donnant sur une rue.

Travailler avec un hébergeur reconnu permet de limiter très fortement ce risque.

2. La gestion des accès informatiques

Il convient de mettre en place des profils utilisateurs au sein de l’entreprise de façon à ce que chaque salarié ou intervenant externe n’ait accès qu’aux applications et aux données dont il a besoin dans le cadre de ses fonctions.

De plus, il est recommandé de limiter les droits de l’utilisateur, comme l’impossibilité de supprimer des données par exemple.

Trop souvent, dans les petites entreprises notamment, tout le monde peut accéder à l’ensemble des données de l’entreprise. Pourtant, personne n’est à l’abri d’un individu nuisible qui pourrait détruire des données.

De plus, l’accès à un poste informatique doit être protégé par un identifiant et un mot de passe qui ne sont connu que par le salarié en question, le service informatique et le dirigeant.

3. Les systèmes de sauvegarde

Les sauvegardes informatiques constituent souvent la première procédure de sauvegarde à laquelle on pense et il s’agit en effet d’un outil de sécurité efficace.

Toutefois, pour qu’elles soient vraiment efficaces, il faut que :

  • les sauvegardes soient régulières (chaque jour idéalement),
  • les supports de sauvegarde soient stockés dans un endroit sécurisé et extérieur à l’entreprise,
  • l’on s’assure en interne que les sauvegardes soient effectuées correctement,
  • la procédure de rétablissement fonctionne.

Beaucoup d’entreprises négligent ces deux derniers points jusqu’au jour où un incident survient…

4. Les solutions de récupération de données

Même si plusieurs outils de sécurité informatique sont correctement utilisés, un évènement susceptible de causer des pertes de données peut arriver.

Dans ce cas, l’entreprise doit avoir réfléchi à la mise en place d’une procédure de récupération de données. Il s’agit toutefois d’un service qui nécessite des compétences particulières et la collaboration avec un prestataire externe spécialisé présente plusieurs avantages.

pour la securiter de votre système informatique suivez une formation en lignesur consulter ce lien: akfs.podia.com/dashboard

https://www.lecoindesentrepreneurs.fr/securiser-les-donnees-informatiques/

Laisser un commentaire