Les conseils des hackers pour mieux protéger ses données

je sais que vous avez plus besoin d’apprendre mais sachez que la formation +243HACKERS continue en ligne et hors ligne; inscrivez-vous et bénéficiez de notre expertise!

Comment se faire voler ses données en quelques secondes

« Il ne faut pas faire confiance aux points d’accès wifi gratuit que l’on trouve dans les gares, les hôtels ou ailleurs. C’est très simple pour un pirate de simuler le portail d’accès au réseau. Dès que l’utilisateur va se connecter, tout ce qui transite entre le réseau et l’ordinateur sera intercepté. » Le voleur commencera par récupérer le mot de passe de la boîte mail de sa victime. « C’est pourquoi il ne faut surtout pas utiliser son mot de passe de mail pour autre chose que sa boîte mail. Sinon le pirate pourra aller partout, des sites marchands au compte bancaire. Il peut aussi s’amuser à demander une réactivation des mots de passe sur les différents comptes de l’utilisateur. Le lien de réactivation arrivera sur la boîte mail piratée… »

Quel navigateur privilégier pour aller sur internet

« La plupart des navigateurs actuels sont relativement sécurisés, cependant ils n’ont pas les mêmes niveaux de sécurité et de protection des données personnelles. Google Chrome, par exemple, est mal réputé au niveau de la collecte des données personnelles. Selon plusieurs études, Firefox est un des meilleurs navigateurs à utiliser au niveau sécurité et protection de la vie privée. Il faut également mettre à jour régulièrement ses logiciels, ainsi que son système d’exploitation car des correctifs de sécurité sont placés dans les mises à jour lorsque des vulnérabilités sont détectées. »

Quelle boîte mail choisir

« Il vaut mieux, par exemple, utiliser la messagerie de la Poste plutôt qu’un Gmail qui appartient à Google, réputé pour la collecte de données. Les solutions Laposte sont certifiées par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi). Celles ci, ainsi que quatre autres solutions de messagerie ont signé la charte de l’Anssi. »

Résumé des recommandations de base

Choisir des mots de passe compliqués et différents (les écrire sur une feuille à cacher chez soi, surtout pas au bureau), ne cliquer sur aucun lien inattendu, ne pas ouvrir les pièces jointes systématiquement même si elles proviennent d’un proche, ne pas répondre au mail d’un ami si le contenu est bizarre ou plein de fautes, ne pas donner d’informations personnelles sur les forums, vérifier la présence de « https ://» au début de l’adresse mail (vérifier qu’il ne manque pas une lettre) et la présence du petit cadenas, dans la mesure du possible et ne pas aller sur les sites qui ne comportent pas ce cadenas, penser à sauvegarder régulièrement le contenu de son ordinateur sur un disque externe (plutôt que des sauvegardes en ligne sur le cloud), mettre à jour son anti-virus, dans la mesure du possible ne pas se connecter sur les réseaux de wifi gratuit mais préférer utiliser son réseau téléphonique 4G.

Se créer un réseau privé

Il est possible d’installer sur son ordinateur un réseau privé virtuel (VPN pour Virtual private network). Cela consiste à créer un lien direct entre des ordinateurs distants pour isoler leurs échanges du reste du trafic qui circulent sur les réseaux de télécommunication publics. Cela peut être utile pour le travail à distance. Les VPN nécessitent généralement le paiement d’un abonnement (quelques euros par mois) après une période d’essai gratuite. Parmi les VPN connus : Cyber Ghost, Surfshark, vyprvpn, ExpressVPN, Hide my Ass, purevpn.

source: https://abonne.lunion.fr/id126761/article/2020-01-27/les-conseils-des-hackers-pour-mieux-proteger-ses-donnees

Laisser un commentaire