États-Unis : La Maison Blanche cache un message sur son site pour recruter des pirates informatiques

CYBERSECURITE Le message en question était dissimulé dans le code HTML de l’une des pages du site de la Maison Blanche

« If you’re reading this, we need your help building back better » (« Si vous lisez ce message, nous avons besoin de votre aide pour tout reconstruire en mieux »), voilà le message caché récemment sur l’une des pages du site de la Maison Blanche. Comme le rapporte BFMTV, l’administration du nouveau président des  États-Unis  Joe Biden cherche ainsi à recruter de nouveaux experts en sécurité informatique.

Des candidatures spontanées

Dans le code HTML, à côté de la phrase dissimulée, un lien renvoie vers l’US Digital Service, une branche chargée de simplifier les services numériques de l’administration américaine. Tous ceux qui auront détecté l’invitation pourront déposer une candidature de manière spontanée.

Alors que les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes chaque année, il paraît normal que l’un des pays les plus influents de la planète cherche à s’en prémunir. Les États-Unis sont d’ailleurs souvent pris pour cibles, comme l’atteste l’attaque Solarwinds.

L’essor des hackers éthiques

Attribué à la Russie, ce piratage a touché plusieurs administrations d’importance capitale, comme le département du Commerce, le département du Trésor, le Pentagone, et même l’agence du ministère de l’Énergie, qui gère le stock d’armes nucléaires.

Au fil du temps, bon nombre de gouvernements et d’entreprises ont appris à travailler main dans la main avec des hackers « blancs » (aussi appelés « white hat », ou « hackers éthiques »), chargés de dénicher des failles informatiques avant que des personnes malintentionnées ne les exploitent.

https://www.20minutes.fr/high-tech/2958571-20210121-etats-unis-maison-blanche-cache-message-site-recruter-pirates-informatiques

Laisser un commentaire