Coronavirus : pour limiter la désinformation, WhatsApp limite la possibilité de transfert de messages

Le partage d’« informations » ne pourra s’effectuer sur l’application que vers une seule discussion à la fois.

Il ne sera désormais plus possible de transférer des messages sur WhatsApp que vers une seule discussion à la fois, a annoncé le service de messagerie, mardi 7 avril.

« Nous savons que de nombreux utilisateurs transfèrent des informations utiles, ainsi que des vidéos drôles, des mèmes et des réflexions ou des prières qui ont de l’importance à leurs yeux, écrit l’entreprise. Toutefois, nous avons également remarqué une hausse significative des transferts, que les utilisateurs trouvent trop nombreux, et qui peuvent contribuer à la propagation de fausses informations. »

Contrairement à un réseau social, dans lequel la plupart des messages sont publics, WhatsApp « ne sait pas » de quoi parlent les millions de messages qui transfèrent chaque jour sur son service — ils sont protégés par une technologie de chiffrement qui rend leur lecture impossible par des pirates.

Une modération impossible

Mais cette sécurité, nécessaire pour protéger la vie privée des utilisateurs, rend également impossible toute modération des messages.

L’entreprise a déjà mis en place, ces dernières années, plusieurs systèmes pour réduire les partages massifs d’informations, dont un pictogramme de double flèche pour indiquer qu’un message est déjà issu d’un transfert, ou une limitation du nombre de personnes pouvant appartenir à un même groupe. Elle avait été accusée d’avoir contribué à des flambées de violences nourries de messages de désinformation, notamment en Inde.

En France, de très nombreux messages comportant des informations fausses ont circulé depuis le début du confinement.

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2020/04/07/pour-limiter-la-desinformation-whatsapp-limite-les-possibilites-de-transfert-de-messages_6035844_4408996.html

Laisser un commentaire