Bill Gates explique comment nous pourrions voyager dans le monde entier tout en restant neutres en carbone

Selon le cofondateur de Microsoft, les biocarburants et les e-carburants pourraient être utilisés dans les avions de ligne.

Bill Gates défend le principe d’une société neutre en carbone pour aider à repousser les effets du changement climatique. Et le milliardaire vient d’exposer ses idées pour pouvoir continuer à faire voyager les personnes et les biens sans émettre de gaz à effet de serre à l’avenir. Sa solution : « utiliser de l’électricité propre pour faire fonctionner tous les véhicules que nous pouvons, et obtenir des carburants alternatifs bon marché pour tout le reste ». Il ajoute que « pour prévenir les pires effets du changement climatique, nous devons parvenir à zéro émission nette de gaz à effet de serre dans tous les secteurs de l’économie d’ici 50 ans. Décarboniser notre façon de nous déplacer va nécessiter beaucoup, beaucoup d’innovation. » Rappelons que Microsoft totalement effacer son empreinte carbone d’ici 2050.

Prenant le cas des Etats-Unis, Bill Gates rappelle que la principale cause d’émissions est le transport. Mais si les véhicules électriques peuvent être utilisés pour de courts trajets en remplacement des voitures thermiques, des bus et des camions à ordures, par exemple, ils ne peuvent pas encore représenter une alternative viable pour les longs trajets et le fret lourd. Il y a donc un besoin de carburants alternatifs bon marché pour les avions de ligne, les bateaux cargos et les poids lourds, pense le cofondateur de Microsoft.

Le prix des e-carburants doit baisser

Il se veut optimiste quant aux biocarburants fabriqués à partir de plantes ou de sous-produits agricoles, mais considère qu’ils « ont besoin de beaucoup plus d’innovation avant de devenir une option réaliste et rentable pour les transports longue distance ». Pour Bill Gates, les e-carburants pourraient également être utilisés dans les avions mais leur seul problème est qu’ils coûtent de trois à sept fois plus cher que les combustibles fossiles.

« En utilisant l’électricité pour combiner les molécules d’hydrogène dans l’eau avec le carbone dans le dioxyde de carbone, nous pouvons créer un carburant liquide qui fonctionne dans les moteurs existants. Le dioxyde de carbone utilisé dans ce processus est directement capturé dans l’atmosphère, donc la combustion d’e-carburants n’augmente pas les émissions globales », explique-t-il.

https://www.cnetfrance.fr/news/bill-gates-explique-comment-nous-pourrions-voyager-dans-le-monde-entier-tout-en-restant-neutres-en-carbone-39908521.htm

Laisser un commentaire