Windows 10 : Encore un bug !

Windows 10 – Microsoft casse lui-même PowerShell avec une mise à jour

Technologie : Après les webcams de millions d’utilisateurs, c’est une nouvelle mise à jour de Windows 10 qui est à l’origine d’un bug frappant PowerShell.

Voilà qui n’encouragera certainement pas nombre d’entreprises à migrer de sitôt sur Windows 10. Les mises à jour déployées par Microsoft semblent en effet poser de sérieux problèmes ces dernières semaines, depuis l’Anniversary Update.

Des millions d’utilisateurs ne peuvent plus faire fonctionner leur webcam depuis le début du mois d’août. Sauf à modifier la base de registre, ils devront patienter au minimum jusqu’en septembre. Si en plus, ils sont des clients de PowerShell, alors août devient un mois maudit pour eux.

Pas de patch avant le 30 août

Comme le signale The Register, le patch KB 3176934, diffusé comme une mise à jour automatique, a certes corrigé différents bugs du système d’exploitation, mais il en a aussi ajouté un tout nouveau, et pas des moindres.

L’outil de lignes de commandes de Windows, PowerShell ne fonctionne plus après l’installation de ce patch, en affectant le Desired State Configuration (DSC), une fonction utile notamment pour administrer des réseaux de PC.

Et ce bug supplémentaire va persister jusqu’au 30 août et le déploiement par Microsoft d’un correctif. « Nous nous excusons pour tout désagrément que cela pourrait causer » répond l’éditeur dont la fin d’été s’annonce compliquée.

Source: Zdnet.fr

Laisser un commentaire