Un virus s’attaque aux distributeurs

La découverte d’un nouveau virus sur des distributeurs de billets inquiète les usagers des banques.

Les distributeurs automatiques de billets sont de nouveau sous la menace d’une forme inédite de virus informatique. Les experts en sécurité de la société américaine Proofpoint ont mis à jour ce nouveau malware. GreenDispenser – c’est son nom de baptême – rentre dans une longue série de virus, dont les plus connus sont Suceful, Plotus ou encore Padpin. Capable de s’attaquer aux guichets automatiques des banques, GreenDispenser contourne les barrières de sécurité des machines.

Pour ce faire, le procédé commence par un accès physique à l’appareil, pour que le pirate puisse se brancher sur le système. Le point faible utilisé se situe dans le « middleware » entre le coeur de l’équipement et des périphériques comme le clavier. Une fois en place, le virus Greendispenser est en mesure de court-circuiter les barrières d’authentification à double facteur et peut même s’auto-détruire pour effacer toute trace de son installation sur un distributeur de billets. Après avoir été repéré au Mexique, Greendispenser pourrait s’étendre à d’autres pays de la région et même au delà selon la société Proofpoint. Les banques et établissements financiers vont devoir renforcer leurs contrôles.

Source: CCM

One thought on “Un virus s’attaque aux distributeurs”

Laisser un commentaire