Qu’est-ce que Microsoft AndromedaOS ?

Avec AndromedaOS, Microsoft poursuit son projet à long terme de développement d’un système d’exploitation commun à différents formats de terminaux Windows.

Certains observateurs de Microsoft ont entendu parler et bloggé au sujet d’un terminal mobile connu sous le nom de code “Andromeda”.

Mais Andromeda, ce n’est pas seulement du matériel. Hypothèse : c’est aussi le nom de code du logiciel qui alimentera non seulement le terminal Andromeda de Microsoft, mais Windows 10 lui-même.

Un terminal Andromeda et son OS

Windows Central et MSPoweruser.com ont tous deux publié de bons articles plus tôt cette année en décrivant AndromedaOS, que Windows Central dit être officiellement connu sous le nom de système d’exploitation Windows Core. Au cours des derniers mois, j’ai également recueilli des informations concernant AndromedaOS auprès de mes propres sources.

Il convient de noter qu’AndromedaOS n’est pas un projet de recherche Microsoft. Il ne s’agit pas non plus d’une tentative de Microsoft de créer un nouveau système d’exploitation sans aucune racine Windows, comme le fut “Midori” –  un OS sur lequel l’éditeur a travaillé pendant des années en tant que projet skunkworks et ensuite abandonné.

Au contraire, AndromedaOS sera au centre de Windows 10 à mesure qu’il se développe, rapportent mes sources.

Même si les cadres de Microsoft continuent publiquement d’affirmer que Windows 10 est identique sur différents types de terminaux, tel n’est pas le cas. Microsoft a conçu un noyau Windows 10 commun, le OneCore.

Ce dernier fonctionne sur téléphones, tablettes, PC, terminaux IoT et HoloLens. Mais, comme le signale Windows Central, le reste du système d’exploitation Windows 10 disponible pour chacune de ces plates-formes est bien différent; il comprend des composants spécifiques selon les catégories de terminaux.

Un “châssis” pour différents Windows 10

AndromedaOS est une nouvelle implémentation de Windows 10 basée sur OneCore, précisent mes contacts. Cet OS est à la fois un système d’exploitation de référence pour les futurs terminaux Windows 10 des partenaires OEM de Microsoft, ainsi que le nom de code de l’OS de l’appareil mobile Andromeda de Microsoft.

Certains contacts utilisent par ailleurs une analogie avec la voiture pour décrire l’approche de Microsoft au sujet d’Andromeda. Il se compose d’un “châssis” – comme le cadre d’une voiture – qui est la base de chaque SKU Windows 10 à venir. Et différents éléments peuvent être ajoutés/construits sur ce châssis commun.

Windows 10, jusqu’à présent, conserve encore beaucoup de traces de ses prédécesseurs : Windows XP, Windows 7 et Windows 8.X. Microsoft travaille depuis des années à débloquer les dépendances et à réécrire les sous-systèmes internes à Windows. AndromedaOS en est l’aboutissement, disent les sources.

AndromedaOS est probablement une extension de ce que Microsoft fait avec CShell, ou Composable Shell, destiné à unifier les éléments de Windows 10 comme Démarrer, la gestion des fenêtres, le Centre d’activités et les paramètres sur les différents formats de terminaux Windows.

Microsoft est actuellement censé déployer la nouvelle plateforme AndromedaOS d’abord sur le terminal mobile Andromeda (peu susceptible de sortir avant 2018) et plus tard sur d’autres formats Windows, comme les ordinateurs de bureau.

Sans surprise, Microsoft ne fait aucun commentaire sur le matériel ou le logiciel Andromeda.

 

 

 

source: zdnet.fr

Laisser un commentaire