Profitez d’une appli sans avoir à l’installer

Google Instant Apps

Et si un jour vous n’aviez plus besoin d’installer une application pour l’utiliser ? Google vient de dévoiler cette possibilité aux développeurs Android : les premiers tests ont commencé.

Quatre applications en lice

Vous avez certainement déjà rêvé ne pas avoir à installer une appli pour accéder à son contenu. En effet, lorsqu’on sait que l’on n’aura besoin de l’application en question qu’une seule fois, ou bien lorsqu’on veut seulement la tester pour être sûr d’en avoir vraiment besoin sur son téléphone, ou encore, lorsqu’on manque de place sur son disque dur ou que la version d’Android qu’on a est trop vieille : les raisons de ne pas vouloir d’un logo supplémentaire sur l’écran d’accueil de son smartphone sont multiples. Le moment tant attendu par des millions de propriétaires de smartphones est-il donc venu ?

Un premier test est en cours avec quatre éditeurs d’applications : BuzzFeed, Wish, Periscope et Viki. Ces éditeurs ont accepté de revoir le code de leurs applications, afin de les « segmenter » en « modules » de 4 Mo maximum, pouvant se lancer séparément. Le module nécessaire peut alors se lancer à partir d’un simple lien. Aussitôt fermé, il disparaît du téléphone sans laisser de traces. À noter que cette technologie fonctionne avec de multiples versions antérieures d’Android qui vont jusqu’à Jelly Bean, sortie en 2012.

Un gain de temps considérable

En présentant la nouveauté, Google a tenu à montrer deux exemples d’utilisation. Dans le premier, l’internaute reçoit par message privé un lien vers un produit sur l’application de shopping Wish. Normalement, une fois qu’il clique dessus, il est redirigé vers Google Play, afin de télécharger l’application. Seulement, une fois que c’est fait, peut-il revenir dans son application de messagerie, re-cliquer le lien et accéder au contenu qu’il lui faut ? Autant dire que le procédé est fastidieux ! L’autre exemple concerne les horodateurs, qui normalement nécessitent une application propriétaire pour régler son stationnement. Mais avec cette nouvelle fonctionnalité, plus besoin de l’installer : il suffira de passer son téléphone près de l’horodateur, pour que les ondes captées grâce à la technologie NFC envoient le bon lien sur le téléphone. Inutile alors non plus d’installer l’application : on pourra lancer l’interface de paiement et finaliser la transaction directement.

Reste à savoir si tous les éditeurs d’applications seront aussi enthousiastes. Pour beaucoup d’entre eux, le fait d’avoir un utilisateur qui installe leur application est synonyme de fidélisation. En effet, lorsqu’il a l’application sur son écran d’accueil, il sera plus tenté de la lancer de temps en temps. Mieux encore, l’application pourra afficher des notifications, même si l’utilisateur n’interagit pas avec. Tout cela, bien sûr, sera impossible avec ce nouveau mode de consommation d’applications.

 

 

Source: clubic.com

Laisser un commentaire