On a essayé le Galaxy S20 Ultra et son « super zoom », nos premières photos sont bluffantes

Le Galaxy S20 Ultra arbore un quadruple module caméra très visible.

À San Francisco, nous avons eu l’opportunité de jouer avec un Galaxy S20 Ultra pendant quelques heures. Si nous attendons le test complet de ce smartphone pour nous prononcer définitivement, nos premiers clichés pris avec l’Ultra révèlent les incroyables progrès de Samsung en photo. 

Il faudra attendre le 13 mars pour découvrir la gamme Galaxy S20 en France, mais 01net.com a d’ores et déjà eu l’opportunité de jouer avec les nouveaux fleurons de Samsung lors d’un déplacement à San Francisco il y a quelques jours. C’est le Galaxy S20 Ultra, le smartphone le plus ambitieux de la marque coréenne qui a retenu notre attention avec son capteur géant de 108 Mpix et son zoom périscopique rattaché à un capteur de 48 Mpix pouvant monter jusqu’à un agrandissement… x100. Cette configuration d’exception permet à Samsung, du moins sur la fiche technique, d’avoir le smartphone photo le plus complet du marché. 

À lire aussi : Capteurs, définition d’image, zoom x100… On décrypte pour vous les nouveautés photo du Galaxy S20

Si nous nous refusons à parler de test après seulement quelques heures d’utilisation, nous voulions partager avec vous les premiers clichés que nous avons réalisés avec un Galaxy S20 Ultra. Petite précision importante, le smartphone que nous avons utilisé tournait sous un logiciel en pré-version. La qualité d’image pourrait donc varier -et s’améliorer encore, du moins on l’espère- d’ici le lancement commercial du smartphone. 

Un incroyable zoom périscopique 

Commençons par le plus intéressant, le « super zoom » du Galaxy S20 Ultra. Équivalent à un 103 mm, ce dernier propose par défaut un zoom optique x4. En s’appuyant sur des algorithmes et sur son capteur de 48 Mpix, Samsung promet un zoom hybride x10 « sans perte de qualité » et propose même deux crans numériques, x30 et x100. Nous aurons l’occasion de commenter plus en détails le fonctionnement de ce zoom périscopique mais, en attendant, voilà quelques images prises avec. 

Comme vous le constatez, le zoom périscopique du Galaxy S20 Ultra est tout simplement hallucinant. À x4, x10 ou x30, nous sommes en effets très proches d’un rendu « sans perte de qualité ». Les photos prises par le smartphone sont largement exploitables et la capacité d’agrandissement du mobile frôle le hors norme. Tout ceci est d’autant plus vrai que, même à x30, nous n’avons pas rencontré de problèmes de stabilisation. En revanche, à x100, il vaut mieux disposer d’un pied. Même dans cette configuration, il y a de grandes chances que la photo soit pixelisée… et donc inexploitable. Cela reste amusant pour lire un panneau de très loin mais ce n’est pas vraiment révolutionnaire en termes de qualité. On salue tout de même l’exploit et nous avons hâte d’analyser ce dispositif plus longuement. 

Le 108 Mpix est une très bonne surprise 

Techniquement, Samsung n’est pas le premier à utiliser un capteur de 108 Mpix dans un smartphone. Le Mi Note 10 de Xiaomi voit déjà son capteur principal bénéficier d’une telle définition et, reconnaissons-le, il ne nous avait pas franchement bluffé. Samsung a néanmoins eu la bonne idée de faire du nona-binning plutôt que du pixel-binning classique. Neuf pixels sont fusionnés en un plutôt que quatre en un, ce qui permet d’obtenir des images de 12 Mpix sans bruit avec des photosites géants (2,4 microns) plutôt que des photos de 27 Mpix lourdes et, au final, pas toujours très réussies. L’idée a le mérite d’être intéressante, d’autant plus que le format géant de ce capteur, de 1/1,33 pouce, permet d’améliorer la qualité des photos en basses lumières.  

Samsung donne aussi la possibilité de prendre des photos directement en 108 Mpix, d’une définition de 12000 par 9000 pixels. Ces dernières pèsent plus de 30 mégaoctets, ce qui ne les met pas à la portée de tous les utilisateurs. Il faut tout de même reconnaître que le résultat est vraiment incroyable. On peut zoomer a posteriori avec une qualité record pour un smartphone. 

Reconnaissons également que Samsung a particulièrement amélioré sa partition logicielle. Quand on zoome dans une image de 108 Mpix, la photo entière apparaît dans un coin de l’écran et nous montre où nous nous trouvons dans l’image. C’est très malin. Pour prendre des photos de groupe et zoomer ensuite, le mode 108 Mpix pourrait s’avérer très pratique ! 

Cliquez-ici pour accéder à un dossier Google Photos avec plus de photos prises au Galaxy S20 Ultra, dans leurs définitions originales

Autre mode que nous avons essayé, l’enregistrement vidéo 8K. Pour le coup, nous sommes assez déçus. La stabilisation est excellente mais les images sembles granuleuses lorsque l’on met en pause la vidéo ce qui empêche d’utiliser le mode « Video Snap » (ce dernier crée des photos de 33 Mpix à partir d’une vidéo 8K). Autre point que nous n’avons pas eu l’opportunité de tester : la photo de nuit. Samsung sera-t-il à la hauteur des Huawei P30 Pro et Google Pixel 4 ? Notre test complet du Galaxy S20 Ultra reviendra bien évidemment sur les capacités photographiques de ce smartphone d’exception. 

https://www.01net.com/actualites/on-a-essaye-le-galaxy-s20-ultra-et-son-super-zoom-nos-premieres-photos-sont-bluffantes-1859564.html

Laisser un commentaire