Nintendo lancera la Super Nintendo Mini en septembre

Cette réédition sera vendue avec 21 jeux emblématiques de cette console phare des années 1990. Le groupe de Kyoto continue de surfer sur la vague du retrogaming.

“C’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures confitures”. Pour la deuxième année consécutive, Nintendo a fait sien ce vieil adage. Ce lundi, la société japonaise a annoncé la sortie le 29 septembre prochain de la Super Nintendo Mini, la réédition en format réduit d’une de ses premières consoles de jeux.

Après la réédition de la NES Mini, l’année dernière, Nintendo continue de surfer sur la vague du “rétro” qui touche le monde du jeu vidéo. Adaptée aux écrans HD, la Super Nintendo Mini reprend le design de sa grande soeur – console phare des années 1990 qui s’est vendue à plus de 49 millions d’exemplaires dans le monde -, et sera proposée avec deux manettes ainsi que 21 jeux.

Nintendo cherche à faire vibrer la corde nostalgique des joueurs puisque la sélection contient les grands classiques de la console avec « Zelda : A Link to the Past », « Donkey Kong Country », « Super Mario Kart » ou encore « Secret of Mana ». Sont inclus aussi des jeux jamais parus en Europe comme « Final Fantasy VI », « Super Mario RPG » ou « Earthbound », mais aussi « Star Fox 2 “, un titre inédit qui n’avait encore jamais vu le jour, pas même au Japon.

Succès surprise de la première réédition

L’année dernière, la NES Mini avait été, à la surprise de tous, un véritable succès auprès du public qui s’était arraché cette console miniature vendue elle aussi avec une flopée de ses jeux emblématiques. En un hiver, Nintendo était parvenu à en vendre 2,3 millions d’unités au prix de 69 euros.

Un score tout à fait honorable pour une console sortie… trente ans auparavant, en 1987. Par comparaison, la Nintendo Switch, dernière console lancée par le constructeur japonais sortie en mars dernier, s’est elle vendue à 2,74 millions d’unités. Soit à peine plus.

Et Nintendo compte bien jouer à nouveau sur l’effet de rareté puisqu’il prévient d’emblée que, comme pour la NES Mini, la Super Nintendo Mini ne sera disponible que “pendant une durée limitée”. Le faible nombre d’exemplaires, couplé à l’arrêt de production annoncé en début d’année, a fait exploser le prix à la revente de la NES Mini qui avoisine aujourd’hui les 200 euros.

Le prix de la Super Nintendo Mini en Europe n’a pas encore été dévoilé, mais la console a été annoncée pour 80 dollars aux Etats-Unis.

 

sources:lesechos.fr

Laisser un commentaire