L’iPhone X tente de réinventer le téléphone, de nouveau

Le nouvel iPhone X ajoute des fonctionnalités comme un écran bord à bord, la reconnaissance faciale et le rechargement sans fil. Mais ce smartphone change-t-il la donne sur le marché comme le premier iPhone en 2007 ?

Il y a dix ans, Steve Jobs était debout sur une scène de San Francisco et promettait : “Apple va réinventer le téléphone.”

Cela s’est avéré être l’euphémisme de la décennie.

Si Apple n’a certainement pas été le premier à fabriquer un téléphone portable, ni même le premier à utiliser la technologie tactile, la combinaison d’un matériel finement conçu et d’un logiciel a changé la façon dont nous avons tous pensé et utilisé nos téléphones. Depuis lors, Apple a vendu plus de 1,2 milliard de terminaux. L’iPhone 7, lancé l’année dernière, est le téléphone le plus vendu au monde. Et les analystes prédisent que l’iPhone deviendra le premier smartphone aux 1000 milliards dollars d’ici la fin 2018.

A présent, Apple espère réinventer le téléphone une fois encore.

10 ans après, “one more thing”

Le PDG Tim Cook, inaugurant le théâtre Steve Jobs sur le nouveau campus d’Apple, a présenté le terminal pour y parvenir : l’iPhone X (prononcé « Ten », pour 10).

« Nous avons une chose de plus » a déclaré Cook, en faisant écho à la célèbre phrase [« one more thing »] répétée à maintes reprises par Jobs au cours des années lors de la présentation de nouveaux produits. « Nous avons un grand respect pour ces mots et nous ne les utilisons pas à la légère. »

Une décennie après l’introduction du premier iPhone en 2007, « il est juste que nous soyons ici dans ce lieu, ce jour, pour révéler un produit qui ouvrira la voie à la technologie de la prochaine décennie » a affirmé Cook au cours des près de deux heures de présentation, qualifiant l’iPhone X, de « plus grand bond en avant depuis l’iPhone d’origine. »

Vendu à partir de 999 dollars, le nouvel iPhone phare d’Apple glisse l’écran le plus pointu de l’entreprise, 5,8 pouces, dans un boîtier plus petit que celui de l’iPhone 7 Plus de l’année dernière. Le nouveau gadget supporte la recharge sans fil, pour la première fois, et dispose d’une nouvelle puce conçue par Apple appelée A11 Bionic.

Oh, et le bouton d’accueil emblématique, fixé au bas de l’écran depuis le premier iPhone, a maintenant disparu. À sa place, une nouvelle technologie de reconnaissance faciale baptisée Face ID, qui déverrouille l’appareil en utilisant des capteurs et des caméras qu’Apple appelle collectivement “TrueDepth”. Apple assure que FaceID est plus sécurisé que la reconnaissance d’empreinte digitale Touch ID utilisée sur ses autres iPhone.

Apple commencera à enregistrer les précommandes pour l’iPhone X le 27 octobre. Le fabricant prévoit une commercialisation en magasin à compter du 3 novembre.

Pas seulement le X

La firme de Cupertino a également présenté deux nouveaux successeurs aux iPhone 7 et 7 Plus de 2016. Au lieu de suivre sa stratégie habituelle consistant à ajouter un S aux noms de modèles mis à jour, Apple propose des nouvelles versions sous les marques iPhone 8 et iPhone 8 Plus. Pourquoi ? Car « C’est un grand pas en avant pour l’iPhone » a justifié Tim Cook.

Ce nouvel iPhone 8 comprend une puce améliorée, A11 Bionic, qui offre des visuels 30% plus rapides que l’A10 de l’an dernier, selon Apple. Le téléphone dispose également de puces plus rapides conçues pour un autofocus rapide, de meilleures photos en basse lumière et d’applications de réalité augmentée, qui appliquent des images informatiques sur le monde réel.

Le plus grand changement, c’est peut-être l’ajout du support de Qi, une norme de chargement sans-fil. Celle-ci permet aux utilisateurs de recharger un iPhone simplement en le plaçant sur un tapis compatible, comme ceux mis à disposition dans les aéroports, les cafés ou les voitures.

L’iPhone 8 démarre à 699 dollars, et l’iPhone 8 Plus coûte 799 dollars, soit 50 de plus que les modèles de 2016, et ce même si Apple a doublé la capacité de stockage. Les téléphones seront disponibles le 22 septembre. Les précommandes sur le site Web d’Apple seront ouvertes ce vendredi 15 septembre.

Peu importe ce que les gens pensent du design ou des spécifications technologiques, Apple n’a pas besoin d’épater qui que ce soit avec l’iPhone pour que celui-ci soit un succès commercial. Le logiciel iOS et le matériel réputés de la société ont contribué à faire d’Apple une des plus grandes et rentables entreprises au monde. Grâce, en grande partie, à l’iPhone, qui représentait près des deux tiers de ses revenus l’année dernière. Apple dispose en banque de plus de 250 milliards de dollars, ce qui ferait de lui l’équivalent du 45e pays le plus riche du monde.

L’iPhone n’est pas seulement le téléphone le plus vendu. Les technologies adoptées par Apple et les idées mises en œuvre dans son téléphone ont donné le ton à toute l’industrie technologique. Prenez l’exemple de l’App Store, ouvert en 2008 avec la sortie de l’iPhone 3G. La boutique d’applis a créé un boom qui a contribué à l’émergence de certaines des plus grandes entreprises mondiales, parmi lesquelles Uber et Lyft. Des industries complètes, de la santé à l’éducation en passant par les communications, ont également été refaçonnées.

Avec l’iPhone X, Apple espère laisser une empreinte comparable. Le fabricant positionne le terminal comme le plus grand changement depuis le premier iPhone. L’intégration d’applications de réalité augmentée, par exemple, exploite l’une des tendances technologiques les plus populaires aujourd’hui.

 

source: ZDNet.fr

Laisser un commentaire