Android : Google va laisser les utilisateurs choisir leur navigateur et moteur de recherche préféré

Android va désormais informer ses utilisateurs du choix de navigateurs et moteurs de recherche qui s’offre devant eux en plus de Chrome et Search. Une décision de Google qui cherche à éviter l’amende de 4,3 milliards d’euros prononcée en 2018 pour pratiques anti-concurrentielles et abus de position dominante.

Google a fait savoir via une note de blog intitulée « Soutenir le choix et la concurrence en Europe » publiée par Kent Walker, responsable de la division Affaires Internationales de la firme de Mountain View, qu’Android allait proposer aux utilisateurs (européens seulement) de choisir leur navigateur et leur moteur de recherche parmi toute une sélection de services.

Google accusé d’imposer Chrome et Search sur Android

« Nous allons maintenant faire davantage pour que les propriétaires de téléphones Android connaissent le grand choix de navigateurs et de moteurs de recherche pouvant être téléchargés sur leurs smartphones. Cela va impliquer de demander aux utilisateurs d’appareils Android déjà existants et nouveaux en Europe quels navigateurs et applications de recherche ils souhaitent utiliser », est-il expliqué.

Google s’en cache à peine, cette décision est prise afin d’éviter l’amende de 4,3 milliards d’euros pour abus de position dominante sur Android qui a été prononcée par la Commission européenne en juillet 2018. L’UE reprochait alors à la firme de Mountain View de forcer la main aux constructeurs pour qu’ils préinstallent Chrome et Search sur leurs appareils s’ils voulaient pouvoir accéder au Play Store. Ce sera sans doute toujours le cas à l’avenir, mais les utilisateurs seront donc informés des autres possibilités, avec sans doute Bing et DuckDuckGo proposés comme moteur de recherche et Firefox ou Opera comme navigateur par exemple.

Bref, un gage de bonne foi alors que Google a interjeté appel de son amende de 4,3 milliards d’euros dans le dossier antitrust Android et qu’on attend l’annonce d’une nouvelle sanction envers Google pour abus de position dominante encore, cette fois concernant sa régie publicitaire Adsense.

source: https://www.phonandroid.com/android-google-va-laisser-les-utilisateurs-choisir-leur-navigateur-et-moteur-de-recherche-prefere.html

Laisser un commentaire